La décoration de montagne

Qu’elle soit ancienne, restaurée ou neuve, dans la plupart des cas, la maison de montagne accueille, pendant les vacances, outre votre famille, des parents et des amis pour des week-end de ski et de sports d’hiver. Elle doit donc offrir un confort réel pour une surface généralement assez restreinte.

A la montagne, les chalets et les maisons anciennes se font rares. De plus, ce sont de constructions où les travaux indispensables sont souvent nombreux et coûteux, car le confort initial y était autrefois très sommaire. C’est pour cette raison que beaucoup de personnes préfèrent les constructions neuves.

Très communautaire, une maison à la montagne peut sans inconvénients ne comporter que des chambres-cellules et des dortoirs pour les jeunes, équipés de lavabos, complétés par une ou deux douches et, le cas échéant, par une salle d’eau pour les adultes. La salle de séjour, axée autour de la cheminée, sera la plus vaste possible. Il faut prévoir une cuisine avec un accès direct sur l’extérieur. Le bar passe-plat, la cuisine-séjour-salle à manger ou toute solution du même type est très appréciable. Elle facilite le service des petits déjeuners copieux, pris avant le départ vers les pentes enneigées des stations de ski. En plus des remises, celliers, greniers et autres pièces annexes, toujours très utiles, vous réserverez une pièce chauffée accessible de l’extérieur et communiquant avec la salles de séjour. Cette pièce cimentée doit comporter un écoulement pour en faciliter le lavage à grande eau. Elle sera équipée de rateliers pour les skis, les bâtons et les piolets, et de placards sommaires pour les chaussures, les sacs et autres vêtements de ski. N’oubliez pas des tabourets ou des bancs.

Les matériaux traditionnels de montagne:

A la montagne, la présence du bois semble indispensable, mais elle n’a pas besoin d’être totale, et l’alliance de ce matériau traditionnel avec le béton, la pierre, l’ardoise donne des résultats très heureux.

Les céramiques vernissées, tous les produits brillants, lisses, réfléchissants, trop proches de l’aspect pur et rigoureux de la montagne, sont à éviter si possible. Sachez que vous pourrez compenser une certaine austérité des matériaux par la présence de peaux, de tapis, de tissus épais et moelleux.

loogall

Les couleurs dans le chalet:

A la montagne, pour décorer votre intérieur, vous pouvez utiliser des couleurs intenses et vives, à dominante chaude.

Dans le séjour, les sièges étant nombreux, vous pourrez choisir leurs tissus dans une harmonie de tons dégradés, les coussins apportant une note vive de tonalité opposée. Ainsi, le noir en petite quantité, le gris foncé seront très bien accueillis. Par contre, évitez les blancs et les gris qui paraissent facilement sales par rapport à la neige souvent visible à l’extérieur.

Si les chambres sont petites, vous choisirez pour chacune d’elles une couleur dominante. Enfin, n’hésitez pas, d’une manière générale, à acheter des accessoires colorés.

chalet-vintage-montagne

Les éléments du décor alpin:

Si vous employez des motifs en décor mural, choisissez soit un motif très petit, soit au contraire un motif très grand. L’environnement naturel supporte mal la demi-mesure.

Vous disposez aussi de tous les tissus de la maison de campagne. Le caractère rustique de l’ensemble doit être plus accentué que dans d’autres régions. Vous écarterez donc les tissus soyeux ou lisses. Vous pouvez choisir, pour monter vos rideaux, des tringles et des anneaux en bois. Les voilages ne sont pas indispensables, mais de légers stores déroulables, en toile fine, double face si possible, sont agréables devant les fenêtres des chambres pour assurer l’obscurité et l’intimité nécessaire.

Les meubles dans une habitation de montagne:

Mise à part quelques huches et bahuts, vous constaterez rapidement que c’est dans la production moderne des années 60 à nos jours que se trouvent les vrais solutions. En évitant également un trop grand mélange de matériaux, vous pouvez faire votre choix parmi le bois, le plastique, l’osier, le rotin et même la paille. L’acier inoxydable est le seul matériau un peu froid pour un tel paysage. Encore que, tout dépend de la place qu’il prendra dans l’aspect visuel global de l’espace. Si vous l’utilisez, vous pourrez en compenser la froideur en utilisant ailleurs des tissus moelleux et souples aux tons chauds.

Les sièges actuels, tout en mousse et entièrement tendus de tissus, sont parfaits autour du coin de feu. Pour les tables de repas, penser aux tables à abattants ou rallonges, aux chaises repliables ou empilables, faciles à nettoyer et de lignes douces et souples. Pour les amoureux des savoir-faire et des belles productions françaises des années 50, optez pour les chaises de Charlottes Perriand. Elles sont l’alliance parfaite des productions traditionnelles savoyardes et de la sobriété moderniste.

Les lits superposés sont un classique mais parfaits pour les chambres que vous équiperez, en outre, de penderies individuelles.

charlotte-perriand-chalet-600x450

Les objets, les lampes, dans une décoration en montagne:

Une maison à la montagne est, nous venons de le dire, un mélange vivant de rusticité et de modernisme. Par conséquent, les objets de toutes provenances y sont à leur place. Il faut penser toutefois que, si les murs sont en pierre ou en bois, un trop grand nombre d’objets risque de fatiguer le regard. Donc, à part quelques zones très décorées, vous aurez la sagesse de laisser les matériaux nus et les couleurs du décor apporter l’ambiance désirée.

Évitez les éclairages trop violents, mais ne négligez pas de multiplier les points lumineux. Assurez un bon éclairage sur la zone des repas qui, à la montagne, est toujours vivante et largement utilisée. Le coin de feu recevra plusieurs lampes offrant une lumière tamisée et commandée par des allumages indépendants.

 

Leave a Reply